Mis à jour avec Bootstrap 3.

Avec tout ce que nous avons vu jusqu’à présent il est tout à fait possible de réaliser un petit moteur de site statique et il est grand temps de mettre un peu en pratique tous ces éléments. Commençons par réaliser le template HTML de la page. Personnellement je commence par réaliser dans un premier une page HTML pour régler tous les aspects stylistiques. J’utilise Bootstrap  pour simplifier la mise en page et le style.

Création de la page

Voici ce que je vous propose :

<!DOCTYPE html>
<html lang="fr">
<head>
<meta charset="utf-8">
<title>Mon beau site</title>
<meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">
<link rel="stylesheet" href="//netdna.bootstrapcdn.com/bootstrap/3.0.2/css/bootstrap.min.css">
<link href="assets/css/main.css" rel="stylesheet" type="text/css">
<!-- HTML5 Shim and Respond.js IE8 support of HTML5 elements and media queries -->
<!-- WARNING: Respond.js doesn't work if you view the page via file:// -->
<!--[if lt IE 9]>
  <script src="https://oss.maxcdn.com/libs/html5shiv/3.7.0/html5shiv.js"></script>
  <script src="https://oss.maxcdn.com/libs/respond.js/1.3.0/respond.min.js"></script>
<![endif]-->
</head>
 
<body>
<div class="container">
  <header class="jumbotron">
    <h1>Mon beau site !</h1>
  </header>
  <div class="navbar navbar-default">
    <div class="navbar-header">
      <button type="button" class="navbar-toggle" data-toggle="collapse" data-target=".navbar-collapse">
        <span class="icon-bar"></span>
        <span class="icon-bar"></span>
        <span class="icon-bar"></span>
      </button>
      <a class="navbar-brand" href="#">Mon beau site</a>
    </div>
    <div class="collapse navbar-collapse">
      <ul class="nav navbar-nav">
        <li class="active"><a href="1">Page1</a></li>
        <li><a href="2">Page2</a></li>
        <li><a href="2">Page3</a></li>
      </ul>
    </div>
  </div>
  <div class="col-md-12"> Contenu de la page</div>
  <hr>
  <footer class="col-md-12" id="bas"> © Mon beau site... </footer>
</div>
<script src="//ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/1.10.2/jquery.min.js"></script>
<script src="//netdna.bootstrapcdn.com/bootstrap/3.0.2/js/bootstrap.min.js"></script>
</body>

Pour Bootstrap et JQuery j’utilise des CDN.

Ajoutez cette feuille de style que vous appelez main.css et que vous placez dans le dossier public/assets/css :

@charset "utf-8";
body {
    padding-top: 20px;
    min-height: 2000px;
    color: #252;
}
body, .jumbotron, .navbar {
    background: -moz-radial-gradient(top left, rgba(0,160,0,.5), rgba(0,240,0,0));
    background: -webkit-radial-gradient(top left, rgba(0,0,255,.5), rgba(0,240,0,0));
    background: -ms-radial-gradient(top left, rgba(0,160,0,.5), rgba(0,240,0,0));
    background: -o-radial-gradient(top left, rgba(0,160,0,.5), rgba(0,240,0,0));
    filter:progid:DXImageTransform.Microsoft.gradient(startColorstr='#8383FF', endColorstr='#D8D8FF', GradientType=0);
    background: radial-gradient(top left, rgba(0,160,0,.5), rgba(0,240,0,0));  
}
#bas {
    text-align: center;
}
p {
    text-align: justify;
}
.jumbotron {
    padding: 30px;
    border-radius:20px;
    color:#90d;
    text-shadow: 0 2px 0 #FFFFFF;
}
.jumbotron p {
    text-shadow: 0 1px 0 #FFFFFF;
}
.jumbotron, .navbar {
    box-shadow: 3px 3px 3px #059;
}
.navbar .nav > li > a {
    color: #90d;
    font-size: 16px;
}
.navbar .nav > .active > a, .navbar .nav > .active > a:hover, .navbar .nav > .active > a:focus {
    background-color: #4c4;
    box-shadow: 1px 1px 1px 1px #059;
}

Ce qui doit donner ce visuel :

img10

Le template

A partir du code HTML nous allons insérer le code PHP pour rendre notre page dynamique. Essentiellement nous voulons adapter le menu et le contenu :

<!DOCTYPE html>
<html lang="fr">
<head>
<meta charset="utf-8">
<title>Mon beau site</title>
<meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">
<link rel="stylesheet" href="//netdna.bootstrapcdn.com/bootstrap/3.0.2/css/bootstrap.min.css">
<link href="assets/css/main.css" rel="stylesheet" type="text/css">
<!-- HTML5 Shim and Respond.js IE8 support of HTML5 elements and media queries -->
<!-- WARNING: Respond.js doesn't work if you view the page via file:// -->
<!--[if lt IE 9]>
  <script src="https://oss.maxcdn.com/libs/html5shiv/3.7.0/html5shiv.js"></script>
  <script src="https://oss.maxcdn.com/libs/respond.js/1.3.0/respond.min.js"></script>
<![endif]-->
</head>
 
<body>
<div class="container">
  <header class="jumbotron">
    <h1>Mon beau site !</h1>
  </header>
  <div class="navbar navbar-default">
    <div class="navbar-header">
      <button type="button" class="navbar-toggle" data-toggle="collapse" data-target=".navbar-collapse">
        <span class="icon-bar"></span>
        <span class="icon-bar"></span>
        <span class="icon-bar"></span>
      </button>
      <a class="navbar-brand" href="#">Mon beau site</a>
    </div>
    <div class="collapse navbar-collapse">
      <ul class="nav navbar-nav">
         <?php
            for($i = 0; $i < count($data['menu']); ++$i) {
              echo '<li';
              if($i == $data['page']) echo ' class="active"';
              echo '><a href="'.$i.'">'.$data['menu'][$i].'</a></li>';
            }
          ?>
      </ul>
    </div>
  </div>
  <div class="col-md-12"><?php echo $contenu; ?></div>
  <hr>
  <footer class="col-md-12" id="bas"> © Mon beau site... </footer>
</div>
<script src="//ajax.googleapis.com/ajax/libs/jquery/1.10.2/jquery.min.js"></script>
<script src="//netdna.bootstrapcdn.com/bootstrap/3.0.2/js/bootstrap.min.js"></script>
</body>

Cette construction suppose qu’on reçoit un tableau $data qui contient un autre tableau $menu avec le nom des pages et une variable $contenu avec le contenu de la page. Enregistrez ce fichier en le nommant template dans le dossier app/views.

Les pages

Réalisons maintenant les vues qui doivent afficher le contenu des pages. Nous allons faire simple. Voici la vue app/views/page0 :

Contenu de l'accueil

Et voici pour les autres vues (app/views/page1, app/views/page2, app/views/page3) :

Contenu de la page 1

Contenu de la page 2

Contenu de la page 3

 

Vous devez donc avoir ces vues :

img26La route

Il ne nous reste plus qu’à écrire la route pour faire fonctionner tout ça :

Route::get('/{page?}', function($page = 0)
{
	$data = array(
		'menu' => array('Accueil','Page1','Page2','Page3'),
		'page' => $page
	);
	return View::make('template')->with('data', $data)->nest('contenu', 'page'.$page);
})->where('page', '[0-3]');

App::missing(function($exception)
{
	return 'Oups ! Je ne connais pas cette page !';
});

La syntaxe est simple et claire et ça fonctionne très bien Smile.

On attend le numéro de page (avec 0 comme valeur par défaut), on définit les données à transmettre au template et on contraint le numéro de page avec la clause « where ».

Enfin j’ai prévu un message pour signaler que la page n’existe pas, nous n’avons pas encore vu les messages d’erreurs mais au moins l’application est ainsi complète et fonctionnelle.

Laravel 4 : chapitre 7 : Un exemple de site statique

Vous pourrez aussi aimer

7 commentaires sur “Laravel 4 : chapitre 7 : Un exemple de site statique

  1. Bonjour,
    Excellent tutoriel qui permet une avancée progressive. On sent le travail et la passion pour ce framework qui parait simple d’utilisation.
    Petit bémol, le fichier css n’est pas reconnu. Version 4.2.1 de Laravel sous Mac OS
    Je reprends la question de padbrest :
    Plus généralement, les chemins relatifs sont-ils construits à partir de l’emplacement du template ou à partir du fichier (index ? routes ?) qui l’appelle ?
    Ce sera intéressant de savoir comment il est possible de faire appel à ces fichiers.
    Merci et bravo pour ce travail.

    1. Salut,

      Le fichier CSS n’est pas reconnu ? La référence c’est l’url en cours donc la syntaxe du template là doit être correcte. On peut aussi utiliser l’helper « asset » :

      < ?php echo(ici le code HTML avec dedans asset('assets/css/main.css')); ?>

      Le code HTML est filtré je ne peux pas le mettre 🙂

  2. Cela fonctionne à merveille.

    Mais attention, les classes de Bootstrap twitter ont changés depuis la nouvelle version 3, il faudra donc mettre à jour le template.php dans ce tutoriel.
    Je conseille également de ne pas ajouter le fichier main.css supplémentaire: cela n’apporte rien de plus car le style par défaut est déjà très bien.

    Encore merci pour le tuto. C’est une bonne idée de nous laisser faire des suggestions en activant les commentaires sur le blog.

  3. Bonsoir,
    Petite question sur cette page :
    « Enregistrez ce fichier en le nommant template dans le dossier app/views ». Dans ce cas, est-ce que les chemins des CSS ne doivent pas être modifiés ? Plus généralement, les chemins relatifs sont-ils construits à partir de l’emplacement du template ou à partir du fichier (index ? routes ?) qui l’appelle ?
    Merci !

    1. La référence est l’URL en cours, dans mon exemple ça fonctionne, mais c’est évidemment un cas excessivement simple. Pour des URL composées on peut utiliser l’helper asset(…) ou bien définir la base de référence avec url().

Laisser un commentaire